Notes on "Les intérêts de la France mal entendus, dans les branches de l'agriculture, de la population, de finances, du commerce, de la marine, & de l'industrie"

The aim of Transcribe Georgian Papers is to produce useable text documents of the manuscript materials and not critical editions. Please be aware this document may contain errors in the transcription.

Found an error? Please report errors and issues in the transcription to transcribegpp@wm.edu.

Needs Review Protected is True User is not Academic

La Veritable puissance d'un Etat est celle qui a pour base l'Agriculture Afin que les Arts élevassent un Etat à la grandeur, il faudrait qu'ils fussent fondés sur l'Agriculture. Le Luxe dépeuple les campagnes de laboureurs, car de cette classe on tire les Domestiques, et fourni de cette classe aussi les bras pour les Arts et Metiers. Il faudrait avoir un mesurage exact de toutes les Terres de l'Etat qui produisent une valeur quelconque, et de celles qui ne produisent rien du tout; en raprochant ces deux mesurages on verrait l'état de l'agriculture, et jusqu'ou on pourait l'amelioré, puis il faudrait avoir 1. une Geographie des plus grandes plaines 2. des Lais, étangs, marais, marécages, fleures, rivieres. 3. [[addition]] Un Etat [[/addition]] des qualités particulieres du terreins, sçavoir de bons, mauvais, mediocres, humides, secs, gras, arides, marecageux, pierreux, sabloneux, tout a fait Steriles. 4. Les productions particuliéres de chaque Balliage, et la nature de leurs denrées. 5. La quantité de [[deletion]] [[unclear]] [[/deletion]] de terre appartenant à chaque Capitale ville, bourg, village, hameau. 6. Celle des bois, pays couverts, ou ceux qui sont déponillés d'arbres. 7. Le nombre de Fermes répandues dans la campagne 8. l'Etendue du Sol qu'occupent les principales Villes 9. Un etat général des grains [[deletion]] des [[unclear]] [[/deletion]] [[addition]] depuis la paix [[/addition]] 10. Le denombrement des Laboureurs dans chaque Baillage, et sur les terres de la Noblesse. 11. Un etat du Bestial dans l'Electorat divisés en provinces, & baillages Il faudrait que les Conseils des Provinces établisent une gratification sur l'exportation des produits de la terre quand la prix des denvies n'excendent une [[addition]] certaine [[/addition]] Somme Il faudrait employer tous les enfans des pauvres à l'Agriculture Continuer d'améliorer les Chemins, faire de nouveau Canaux de Communication. Pour diriger l'Industrie generale et les Manufactures, il faudrait avoir 1. Un denombrement de tous les Artisans, divisés en les villes, Bourgs & humeaux 2. Un denombrement général des ouvriers relatifs aux Arts divisés en quatre classes. 1. Ceux qui travaillent aux Arts de premier besoins, 2. Ceux Aux Arts necessaires. 3. Ceux aux Arts Utiles, 4. Ceux aux Arts Superflus.